Super size me ou les risques de la réstauration rapide



Il faut d'abord savoir que le taux de personnes en surpoids dans le monde ne cesse d'augmenter, et le territoire américain en est le meilleur exemple. Là-bas, 64% de la population est en surpoids ! 


 

 

924236super-size-me-posters-1.jpg


Super Size Me est un film documentaire américain de Morgan Spurlock sorti en 2004. Il vise à dénnoncer les effets néfastes de la restauration rapide, dont notamment l'obésité.


Pour le documentaire, le réalisateur doit : 

 -manger ses 3 repas quotidiens chez McDonald's. 

 -essayer chaque plat de chez McDonald's au moins une fois. 

 -manger que les aliments figurant sur le menu. L'eau (en bouteille) étant au menu, il en a le droit.                                                                 

 -prendre l'option « Super Size » (taille maximum) chaque fois qu'on la lui propose.

 -pratiquer la marche comme un américain typique, soit près de 5 000 pas par jour ( tout en sachant que pour être en bonne santé il faudrait en faire 7000 ! )

 

                                                                                                                                                                            

 

 asset-jpg.jpeg

 

 

 Les conséquences de ce nouveau mode vie :

 

En sachant que avant tout cela Morgan était en excellente santé).

 

Au bout de 12 jours :  Morgan a pris 7,5 kilos et les médecins s'inquiètent : Il s'épuise très rapidement alors qu'il ne marche presque pas. 

 

 

Au bout de 20 jours : Un série d'examens révèlent des chiffres alarmant : UNE HAUSSE DE CHOLESTEROL, de POIDS, de MASSE GRAISSEUSE et UNE DESTRUCTION PARTIELLE DU FOIE ( le foie aide à digérer les graisses ).

 

 Au bout de 25 jours : Morgan se réveille en sueur avec des palpitations, il a du mal à respirer. Les médecins qualifient d'anormaux les chiffres obtenus et lui conseille de rapidement arrêter s'il ne veut pas finir malade ou pire. Cependant Morgan décide de finir ce qu'il a commencé…

 

 Au bout d'un mois :

 

- Morgan aura finalement pris 11 kilos

- Il a doublé son risque de souffrir de maladies coronariennes (maladies cardiaques )    

 

 

 CONCLUSION :    Ce documentaire nous montre donc concrètement comment la mondialisation ( ici en l'occurrence les fast food ) joue                 un rôle direct dans la montée du taux de l'obésité et des complications qui vont avec...

Or Aujourd’hui, le diabète est la complication de l’obésité la plus répandue dans le monde. Cela montre que les fast food sont en partie responsables de la forte croissance du taux de diabétiques. Les experts parlent même d'une épidemie qualifié  de  "diabésité". 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×