Quelle est la première chose que devrait faire un diabétique lorsqu'il apprend sa maladie ?

 

Accepter sa maladie puisqu'il s'agit d'une véritable maladie chronique et cela peut être quelques fois difficile à accepter...Ensuite il s'agit de trouver un équilibre pondéral, faire une activité physique et surveiller mieux son alimentation.

 

Quel régime pour diminuer son taux de glycémie ? Quels aliments sont conseillés et lesquels sont à éviter ?

 

Le mot « régime » ne convient pas puisqu’il s'agit en fait de réapprendre à manger comme « Monsieur tout le monde ». Comme toute personne un diabétique doit manger à chacun de ses repas des légumes, de la viande, poisson ou œufs, des féculents ainsi qu'un produit laitier et un fruit ! Mais bien sur tout cela est à consommer avec modération...Cependant des aliments sont plus ou moins conseillés : les fibres sont fortement conseillés tels que les légumes et les fruits, or les sodas sont fortement déconseillés...Une canette est composé de 7 morceaux sucres tout de même !  

 

Quels sont les principaux risques si un diabétique refuse tout traitement ?

 

Le diabète de type II n'est pas une maladie anodine, les conséquence peuvent être extrêmement graves... Si celui ci n'est pas pris en charge après 10 ou meme 20 ans, la maladie détruit d'autre chose, au delà du pancréas : les yeux, les reins,les pieds... Car en effet le sucre abime les vaisseaux, surtout les petits vaisseaux des extrémités (pieds). La circulation sanguine a du mal à se faire. Une baisse de sensibilitée se fait sentir car les nerfs sont atteints. Parfois l'amputation est inévitable.

 

 

Y a t il une possibilité de ne plus être diabétique après un mode de vie sain ?

 

Oui mais cela reste extrêmement rare...Il faudrait diagnostiquer la maladie particulierement tôt  pour essayer de « sauver » la petite production d'insuline produite par le pancréas avant que celle ci ne deviennent quasiment inexistante.

 

Y a t il des facteurs d’obésité autre qu'un mode de vie inaproprié ?

 

Bien sur, il y a d'abord l’hérédité, nous avons tous un nombre de cellules graisseuse prédéterminé avant la naissance. C'est cela qui peut faire quelqu'un soit de très faible corpulence ou au contraire, ayant un surpoids. Il y a également les facteurs psychologiques et économiques.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site